jeudi 28 mai 2015

Coup de coeur : La guerre 14-18 en Belgique racontée aux enfants... et aux grands qui l'ont oubliée


Leclercq, Alain
La guerre 14-18 en Belgique racontée aux enfants… et aux grands qui l’ont oubliée !
Je Réussis/Jourdan, 2014
978-2-87546-113-1
A partir de 9 ans

Bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) - Myriam

Une façon très originale pour découvrir les réalités vécues en Belgique pendant la Grande Guerre. Avec la collaboration de David P. qui illustre ce livre par des dessins, vieilles cartes postales et anciennes photos, l’auteur résume en 45 pages les événements marquants de cette guerre en 23 chapitres. D’une manière linéaire, il aborde l’histoire, mobilisation, résistance, la vie dans les tranchées et les conséquences du conflit tout en honorant les héros qui ont fait le sacrifice de leur vie pour aider à la victoire. Un ouvrage qui permettra aux jeunes de comprendre le sort quotidien de la Belgique pendant 4 années d’atrocité. 

Alain J. Leclercq, originaire de Liège, est historien de formation. Il est arrivé à l’écriture par des chemins détournés: un jour qu’un auteur lui expliquait ne pas pouvoir adapter une histoire pour la jeunesse, il décida de l’écrire lui-même. Depuis lors, il a écrit ou coécrit 25 livres à caractère historique, aussi bien pour les adultes que pour les enfants.

jeudi 7 mai 2015

Coup de coeur : L'enfant racine

Crowther, Kitty
L’enfant racine
Pastel, 2003
2-211-06682-8


Bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) – Myriam

Par ses textes et ses illustrations, l’auteure  s’inspire du monde de la forêt. Leslie vit seule dans cette étendue d’arbres. Depuis trois nuits, elle piste un renard qui égorge ses poules.  Soudain, elle entend les pleurs d’un enfant. À partir de ce moment, la vie solitaire de cette femme va basculer. Un conte simple aux dessins mystérieux reprenant les thèmes de l’adoption, le partage, l’amitié et la différence. Kitty Crowther est née en 1970 à Bruxelles d'une mère suédoise et d'un père anglais. La littérature enfantine, principalement anglophone et scandinave, l'a toujours passionnée. Malentendante et appareillée, elle a toujours été captivée par l'image, les signes et le sens caché des choses. En 2006, elle a reçu le Grand Prix triennal de littérature de jeunesse, décerné par le Ministère de la Culture. Le prix Astrid Lindgren a récompensé l'ensemble de son oeuvre en 2010.